Uncategorized

Oui, j’ai peur de choses ridicules… [TFGA #9]

Ca faisait encore un petit moment, je sais. Mais aujourd’hui je voulais tenter une nouvelle expérience sur ce blog, celle des TFGA (Top Five Games Addict). C’est un petit jeu d’écriture lancé par le blog d’Alex Effect, et que j’ai découvert surtout grâce à celui de PlayYear. Le délire : il nous donne un thème, et à nous de faire notre petit top 5 sur celui-ci, avec de préférence bien sûr un rapport avec les jeux vidéos.

Cette fois-ci, je m’essaie au thème qui est « Nos peurs inavouables ». Elles ne sont pas vraiment inavouables, sinon elle ne seraient pas ici, eh oui. Mais elles sont quand même réelles et c’est une grosse exclusivité, mais si. Alors c’est parti !

masterball

Oui, c’est un peu ridicule, comme toutes les peurs dans ce top, finalement. Mais étant une grande joueuse de Pokémon depuis mes plus jeunes années (dans mes souvenirs, j’ai toujours joué à Pokémon, c’est pour dire), j’ai toujours eu peur de rentrer dans le hangar/la grotte/le bateau où se trouve la fameuse Master Ball, et de ressortir sans, ne plus pouvoir y retourner, ne plus pouvoir attraper Mewtwo, avoir l’impression d’avoir raté ma partie… Oui c’était un peu l’objet le plus important du jeu pour moi quand j’étais petite. Et au final il était juste impossible de la louper.

tvwiimote

A force d’entendre mes parents me dire de bien attacher ma manette a ma main parce que « tu sais, y’a eu plein de télés cassées avec la Wii parce que les manettes volent dans les écrans », eh bien moi j’avais juste peur de casser la télé en jouant a Wii Sport ou Just Dance. Du coup, je serrais ma manette hyper fort et j’avais mal au bras au bout d’une demie heure de jeu. Un sport très efficace !

police

Beaucoup ne vont pas saisir la référence mais voilà ! Jet Set Radio Future était un jeu Xbox où on incarnait différents personnages à rollers, et le but du jeu était de taguer la ville entière pour que ton gang règne sur tous les autres. A la fin de chaque quartier entièrement tagué, la police arrivait, et là. Je stressais tellement ! Les policiers étaient tous en uniforme (ça faisait super nazi d’ailleurs en y repensant), ils avaient tous des voix de robots, et se jetaient sur mon personnage pour le ralentir (et finir par le tuer parfois, oui oui). C’est encore un peu ridicule mais c’est réel…

splinter

C’est aussi la raison pour laquelle je met très longtemps à finir ces jeux. Forcément, c’est de l’infiltration, il ne faut pas être repérée, c’est le but. Mais moi ça me mettait carrément en angoisse, c’est aussi je pense parce que je suis très nulle à la visée dans Splinter Cell, donc forcément, dès que j’étais repérée (et si ça ne niquait pas toute la mission, grr), je paniquais complétement et je courrais sur les ennemis pour les frapper et mourir lamentablement deux mètres plus loin.

console

La punition préférée des parents quand ils ont décidé que vous avez trop joué. DÉBRANCHER. Quelle horreur. Pitié, si vous êtes parents et que vous lisez ça, ne faites plus ça. Déjà, ça nique tout, TOUT. Si vous n’avez pas sauvegardé, eh ben bim, plus rien (et du coup il vous faudra tout refaire et donc rejouer aussi longtemps, lisez bien ça les parents, grr grr grr). Et en plus, c’est super mauvais pour la console. Sérieux, vous êtes les premiers à faire bien attention de passer par toutes les étapes possibles pour arrêter correctement votre ordinateur, et vous débranchez lâchement notre console. Rien que d’écrire ça, ça me rend triste. Non au débranchement ! Certes, ce n’est pas vraiment une peur inavouable, mais la frayeur de milliers de joueurs, c’est important quand même.

Et voilà, mon premier TFGA est terminé. J’ai essayé de bien accrocher au thème du jeu vidéo, et vous ai donc épargné ma phobie des slips ou des fantômes. J’espère que cet article vous aura fait sourire (au moins un peu), en tout cas j’ai bien aimé l’écrire. On se retrouve bientôt ici pour d’autres petits billets, merci à vous ♥

10 réflexions au sujet de “Oui, j’ai peur de choses ridicules… [TFGA #9]”

  1. Voilà que je reviens ici pour une seconde lecture et décidément, j’adore lire des contributions illustrées, surtout quand elles ont tant d’humour 🙂

    Vraiment félicitations, c’est super drôle ! Et je me reconnais sur bien des points, à commencer bien sûr par ton n°1, le débranchement … au final ça ne m’est jamais arrivé, mais j’ai toujours eu cette peur non pas pour les parents, mais avec mon PC portable quand je jouais des heures entières sur WoW. Etant soigneur, j’avais toujours peur en instances/raids que mon PC lâche, ou que j’oublie de brancher la batterie … l’angoisse T_T

    Les jeux d’infiltration ne sont clairement pas ma tasse de thé non plus, j’ai fait une seule et unique exception à ce jour pour Hitman Absolution qui m’attirait, mais je n’aime pas ça, j’aime quand on peut tenter d’être discret mais aussi rentrer dans le lard de tout ce qui bouge. Bref, avoir le choix quoi ^^

    Ah et je reviens sur un vrai fou rire, le coup de la Wiimote. Moi non plus ça ne m’est jamais arrivé au final, mais les retours d’expérience (yen a-t-il des vraies au final, ou n’est-ce qu’une légende ?^^) me faisaient peur également. Du coup même en soirée, je suis un des rares à accrocher correctement la dragonne et la cramponner bien comme il faut. Ca fait plaisir de lire le même cas chez quelqu’un d’autre !

    Bienvenue dans la famille en tout cas, et je l’espère à la vue de tes planches : à très bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ca fait trop plaisir de voir un autre TFGA illustré bravo 🙂 !

    Ton dessin du numéro 2 m’a fait trop trop rire d’ailleurs 🙂

    J'aime

    1. Oui c’est vrai qu’on en découvre des gens grâce au concept d’Alex ^^ !
      Cool tout ça 🙂

      J'aime

  3. C’est cool ça, je découvre ton blog et tes illustrations avec… Mais quel talent et quel humour ! :p
    La masterball est une peur tout à fait compréhensible pour moi qui suit aussi une grande joueuse. Les autres sont marrantes aussi, et j’avoue que le débranchement sauvage a aussi fait parti de mes peurs au moins une fois dans ma vie de joueuse!

    Bisous copine blogueuse 😀

    Aimé par 1 personne

    1. Omg la violence du débranchage de la console Oo
      Moi en général, on m’éteignait juste la télé, du coup je les suppliais pour la rallumer et pouvoir sauvegarder ma partie !

      Aimé par 1 personne

Commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s